CHANGEMENT D'AMBIANCE

ENTREE INSPIRATION CHICAGO

PROBLEMATIQUES ET ENVIES

Une entrée et son couloir manquaient de deux choses : la définition des espaces (délimiter la partie et la partie couloir) et sortir de cette monotonie blanche.

SOLUTIONS APPORTEES

Une structure légère en bois a permis de délimiter l'entrée, tandis que la décoration a permis d'animer tout cet espace distribuant les pièces de l'appartement.

la chambre avant travaux se trouve à côté d'une partie de couloir qu'on pourrait intégrer à la surface une ouverture de mur est envisageable à droite de la porte de l'autre côté de la pièce on aménagéra un petit espace bureau

Cet appartement faisait partie des nombreux logements dont le propriétaire ne sait que faire en matière de décoration. C'est ainsi que durant des années l'entrée et le couloir sont restés avec un carrelage blanc et des murs couleur crème avec un très léger motif.

Non seulement le client trouvait cet espace monotone, mais également long visuellement.

D'un point de vue des matières et structures, aucun problème n'était à relever. Il suffisait de détapisser et décorer.

L'ancien couloir est devenu un petit dressing fonctionnel. L'ambiance de chalet est omniprésente avec des cerfs, des sapins, un chevet à tiroirs en bois et un papier peint panoramique de rondins.

Le client adore Chicago, notamment ses buildings et tous ses ponts qui traversent la (grande et large) rivière Chicago. Une image vectorielle a été choisie pour faire fabriquer du papier peint panoramique sur mesure. De ce papier peint ont été piochés les différents coloris de la décoration afin d'être totalement coordonnés visuellement.

Dans la partie de l'entrée, quelques aménagements ont été prévus : un rangement de penderie est caché derrière un beau rideau, tandis que des caissons ouverts permettent de servir de vide-poches et déposer les éléments du quotidien (courriers, clés, ...)

La lampe de chevet est composée d'un pied en métal noir reprenant les formes d'un bois de cerf. La lampe de bureau a un pied en bois avec son écorce. La corbeille à papier est un ancien seau à charbon donnant beaucoup de caractère à la pièce. Un trophée mural revisité avec cet assemblage version origami très coloré et graphique.

Concentrons-nous sur quelques éléments de détail :

1. Au fond du couloir a été utilisée un parement en bois. De nombreux reliefs permettent d'attirer le regard avec des variations de 0 à 2 cm de profondeur. Elément plus rare dans ce genre d'habillage : certaines parties sont peintes et animent encore davantage la surface murale.

2. L'entrée comprend une partie penderie cachée et décorée par un rideau épais et structuré orange. Cela apporte immédiatement un côté très chaleureux à cet espace et permet également de casser les ondes sonores de ce lieu long et au sol carrelé.

3. Le papier peint a été réalisé sur une base de dessin vectoriel permettant une réalisation de papier peint de toute dimension sans aucune perte de qualité ou de définition.

4. Ces différents carrés de miroir ajoutent une touche décorative à l'entrée à travers les teintes ambrées qu'ils reflètent.

L'autre côté de la chambre a été aménagé avec du bois de pin huilé avec un bureau et des rangements pour dossiers ou vêtements. Le faux trophée de chasse apporte une touche joyeuse et colorée. La partie bureau à gauche est placée à côté de la fenêtre et intègre un peu petit retour pour améliorer la praticité.

Le sol du couloir en carrelage a été recouvert d'un long tapis au motif strié de plusieurs couleurs reprenant les teintes du papier peint. Outre le simple effet décoratif, ce tapis permet d'améliorer l'acoustique du couloir qui reverbérait le son.

Le long du couloir ont été placées des appliques noires orientables pour apporter l'éclairage aux points souhaités (papier peint et mur en bois) tout en faisant penser un peu à de l'éclairage urbain.

L'autre côté de la chambre a été aménagé avec du bois de pin huilé avec un bureau et des rangements pour dossiers ou vêtements. Le faux trophée de chasse apporte une touche joyeuse et colorée. La partie bureau à gauche est placée à côté de la fenêtre et intègre un peu petit retour pour améliorer la praticité.

On voit la redondance du mouvement de ces lignes parallèles sur les différentes surfaces : papier peint, tapis de couloir, plaques de bois

Enfin, retour à l'entrée où l'on comprend la délimitation entrée/couloir grâce au rideau et la structure en bois du genre vieille verrière assemblée avec des grosses pattes métalliques et partiellement rouillée.